Mecacyl

Mecacyl

L’entretien des motorisations est un impératif pour garantir leur durabilité. Pour cette opération, il est principalement choisi l’emploi de lubrifiants. Ceux-ci viennent protéger les différents éléments mécaniques afin de garantir leur fonctionnement sur une période plus longue. Parmi les produits aujourd’hui disponibles figure l’hyper lubrifiant Mecacyl, mis au point il y a plusieurs années et qui a pu démontrer l’étendue de ses performances, pour s’afficher comme l’un des tout premiers produits pour la protection des moteurs.

Le produit est à ajouter simplement à l’huile moteur lorsqu’il est réalisé la vidange. Se mélangeant parfaitement à l’huile, quelle qu’elle soit, notamment les huiles 10W40 et 15W40 qui comptent parmi les plus employées, son effet est alors immédiat, venant envelopper chaque pièce intérieure et garantir son utilisation prolongée, sans risque de défaillance.

Ainsi, Mecacyl réduit les phénomènes d’usure. Son utilisation s’associe également à une baisse de la consommation en essence ou gazole. Celle-ci a été évaluée entre 8 et 12 %, variant légèrement suivant le véhicule.

Utilisé par de nombreux professionnels, Mecacyl est aussi présent dans l’industrie pour apporter une réponse aux équipements industriels soumis à un rythme élevé et connaissant de fréquentes pannes ou casses. Cette solution simple permet alors de préserver les machines et de leur offrir une durée de vie plus importante, tout en limitant les périodes d’immobilisation, sources de baisse de productivité.

Mettant en avant son efficacité, l’hyper lubrifiant a obtenu en 2006 la médaille d’or lors du 55ème salon de l’innovation de Bruxelles. Le lubrifiant s’utilise tout à la fois dans le cadre professionnel comme privé, venant protéger toutes les motorisations, sans exception. Cela permet d’assurer un fonctionnement sur la durée, sans venir encrasser l’équipement.

Autre élément important, le lubrifiant est biodégradable, participant au respect de l’environnement. Une combinaison de performances dont il serait dommage de se priver !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.